Pensez-y !


NEUILLY PROPRE

fidèle à Nicolas Sarkozy pour une opposition constructive

municipales 2014

EDITO

Pensez-y !

Bonjour,

Une campagne municipale est un combat. C’est un combat pour délivrer un message fort et s’opposer à une politique qui a échoué.

Mais avant tout c’est être à l’écoute des Neuilléens, entendre leurs doléances et leur proposer des solutions.

Neuilly est une belle ville, une très belle ville même, alors quelle tristesse de constater que ses rues sont sales et souillées chaque jour davantage.

La vérité nous oblige à laisser paraître notre consternation sur les 3 points qui heurtent vraiment les Neuilléens : la saleté, l’insécurité et la prolifération des mendiants. Nous les retrouvons à chaque fois que nous nous sommes entretenus avec nos concitoyens. C’est un constat terrible mais réel.

Cet abandon généralisé de l’actuelle mairie est grave.

Nous ne reconnaissons plus notre ville.

Alors, que fait le maire et son actuelle opposition ?

Ils tergiversent des heures sur un immeuble insalubre sur lequel rien n’est fait d’ailleurs…

Ils réduisent Neuilly à un bâtiment, certes dont la situation est consternante.

Ils se disputent pour des broutilles…

Et Nous là-dedans ?

Nous comptons pour du beurre…

Nos légitimes aspirations à vivre normalement dans une ville au moins propre, sécurisée et sans être constamment sollicités dans la rue par des mendiants de plus en plus agressifs, cette aspiration n’est ni perçue ni reçue.

Pour avoir assister au conseil municipal du jeudi 21 novembre 2013, conseil consternant où l’expression « parler pour ne rien dire » prenait toute sa consistance, nous en sommes ressortis abattus. C’était tellement affligeant…

RIEN !

Trois heures de parlottes pour RIEN !

Reconduire cette équipe c’est à coup sûr abaisser encore plus la qualité de vie à Neuilly.

C’est aussi, il faudra bien régler l’addition, s’attendre à une véritable hausse de nos impôts locaux, comme ce sera le cas à Paris si Hidalgo, la socialiste dogmatique, est élue. Parce qu’une piste cyclable, la plus chère du monde, à presque 3 millions d’Euro c’est très cher, parce que le théâtre a pulvérisé le budget prévu, parce que d’autres dépenses sont en cours, il faudra les payer et ce sera à Nous de les régler.

Neuilly connaîtra des heures sombres.

Nous par voie de conséquence aussi.

Le 23 mars 2014, c ’est en votant que nous assurerons l’avenir de Neuilly.

Le 23 mars 2014, nous choisirons librement entre NEUILLY PROPRE ou NEUILLY SALE.

Pensez-y !

Après, ce sera dramatiquement trop tard…

Alexandre Goldfarb

Président fondateur de NEUILLY PROPRE

NEUILLY PROPRE

la seule opposition réelle à l’actuel maire

NB : les 3 points clés sont ceux qui ressortent le plus des discussions ouvertes à Neuilly, discussions que nous entretenons depuis quelques années déjà. Cela ne nous empêche pas d’avoir d’autres sujets importants comme notamment sécuriser l’avenue Charles de Gaulle, améliorer les conditions de vie en facilitant les déposes aux crèches et aux maternelles, créer des places de crèche dont le besoin est réel et urgent, éclairer toute la ville, des rues aujourd’hui ne le sont toujours pas et surtout créer une vie participative dans notre ville : au moins le maire et ses adjoints pourront savoir ce que les Neuilléens souhaitent ! Et encore bien d’autres évidemment.

Publicités

3 commentaires sur “Pensez-y !

  1. Vous avez raison, Neuilly ne cesse de se dégrader depuis l’arrivée de Fromantin.
    Je voterai KELLER parce qu’il est dynamique et qu’il aime Neuilly.
    Neuilly à besoin d’un nouveau souffle !

  2. Pingback: Un spectacle affligeant | Neuilly Propre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s